mercredi 24 octobre 2018

Pinoy Albert dit Arthur

Je pense que dans chaque arbre généalogique il y a ce que j'appelle les "perdus de vue".
Ces ascendants qui d'un seul coup disparaissent de notre champs de travail, sans aucune raison et où on ne retrouve que difficilement (quand on la retrouve) une trace.

C'est le cas ici pour Pinoy Albert dit Arthur.
Avant de repartir à sa recherche il faut faire les choses dans les règles.
Tout d'abord comme c'est MON arbre, enfin celui que je partage avec ma femme et mon beau-père et que c'est arbre à 20 ans beaucoup de choses ont été travaillé puis stopper....Certains travaux datent des débuts de l'arbre et nous n'avions pas forcément les mêmes compétences et manières de travailler que maintenant. Je fais exactement la même chose avec VOTRE arbre si vous l'avez déjà commencé car chaque généalogiste travaille d'une manière qui lui est propre.
Donc quand je reprends, comme ici mon PINOY Albert, je commence par recenser tout ce que je sais déjà sur lui afin de mettre en place une méthode de travail pertinente.
Voici en premier lieu son arbre généalogique que je connais a partir de ses arrières-grands-parents jusqu'à ses petits enfants.
Dans cet arbre ne sont répertoriés que les "ascendants directs" donc les couples et l'enfant se mariant ect pour finir par donner Albert.
Ensuite on voit les enfants (que je connais actuellement de son couple avec VERHAMME Malvina ainsi que tous ses petits enfants.
Mais il manque sur cet arbre les frères et soeurs d'Albert. Car si on veut connaitre son histoire et ainsi avoir plus de pistes sur l'endroit où il est mort il faut connaitre également les grandes lignes de la vie de ses collatéraux.
Voici un petit récap de ce que nous connaissons à l'heure actuelle sur sa famille
ça nous permet de voir où se trouve Albert dans la hiérarchie familiale. On peut voir aussi de cette manière que les DENEIRE n'ont pas encore été travaillé ! rire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire