jeudi 11 octobre 2018

Preparation du RDVAncestral octobre 2019 - Partie 04

Et bien le mariage de CASTELEYN Emmanuel et BAUWENS Isabelle fut beaucoup plus difficile à trouver que ce que je pensais !
Comme il n'y a aucune trace de lui à SCHELDEWINDEKE même 20 ans plus avant la naissance de Jeanne, je me suis mis à chercher après le décès d'Emmanuel pour voir si, par hasard, il ne serait pas né ailleurs qu'a SCHELDEWINDEKE.
Pour trouver son décès je savais qu'il était encore vivant lors du mariage de sa fille en 1808 mais qu'il était décédé en 1815 lors du décès de son épouse.
Je le trouve facilement le 16/01/1811 a SCHELDEWINDEKE à KESTELYN Emmanuel
On y apprend outre que c'est le mari de Jeanne qui déclare ce décès qu'Emmanuel à 76 ans. On apprend les noms et prénoms de ses parents (Livinus et VANDEVYVERS Marie Anne) et il est noté qu'Emmanuel est né à SCHELDEWINDEKE.
Alors pourquoi ne pas trouver son mariage !!!!
Bref ! Me revoici quelques jours plus tard. J'ai pris une carte des environs de SCHELDEWINDEKE est j'ai travaillé les villes et villages aux alentours.
La chance m'a souri mais voyez plutôt.
Oui c'est a environ 1 heure de marche que je retrouve le mariage de KESTELEYN et BAUWENS dans la ville de BOTTELARE
Le voici
On parle bien d'un CASTELEYN Emmanuel ayant épousé une Isabelle BAUWENS. Les témoins sont Livinus CASTELEYN et Isabella VANHAUWE.
On pourrait se dire "chouette le père d'Emmanuel a assisté à la cérémonie"....et bien pas du tout ! Parce que le papa d'Emmanuel est décédé en 1759 à SCHELDEWINDEKE ! Par contre Emmanuel a un frère né en 1732 qui s'appelle Livinus. Mystère résolu pour lui, mais maintenant qui est Isabella VANHAUWE. Comme tout mon petit monde vient de SCHELDEWINDEKE je tente le coups et cherche Isabella VANHAUWE à SCHELDEWINDEKE et BINGO je trouve bien une Isabella décédèe en 1807 et elle est, entre autre, l'épouse en première noce d'un BAUWENS Joannes. Il n'y a plus qu'a trouver ce Joannes pour connaitre son lien de parenté avec notre Isabella BAUWENS.
Suite au prochain épisode !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire